ma revue de presse journalière

21 octobre 2017

Un article intéressant à lire =

21 Octobre 2017                                                                                                                                         

                                        Publié par El Diablo                                    

                                                                

                                                                                    Interview d’Eric Beynel (Solidaires) : « Nous sommes dans la construction d’un appel unitaire en novembre. »                                                                                                                                             

                                

photos: el diablo

L’Union syndicale Solidaires s’est associée à la journée d’action du 19 octobre contre la loi travail appelée par la CGT. Elle compte l’utiliser comme un tremplin vers une mobilisation interprofessionnelle la plus unitaire possible, accompagnée de grèves inscrites dans la durée, au mois de novembre.

Après les deux journées interprofessionnelles de grèves et de manifestations du mois de septembre appelées par la CGT, Solidaires et la FSU, la mobilisation contre les ordonnances s’est repliée sur des mobilisations plus sectorielles. Les fédérations CGT et FO du transport ont lancé une grève reconductible le 25 septembre contre les ordonnances. Le mouvement d’une ampleur relative ne s’est pas étendu à d’autres secteurs. Les routiers ont cependant obtenu un accord spécifique les protégeant d’accords d’entreprises défavorables. Un accord similaire a été signé préventivement pour les dockers. Le 28 septembre, les retraités ont battu le pavé, suivis le 10 octobre par les fonctionnaires.

 

Parallèlement, l’ensemble des organisations syndicales se sont retrouvées pour une première réunion le 9 octobre au siège de la CGT, sans réussir à se mettre d’accord sur un appel unitaire pour une nouvelle journée de mobilisation. La CGT a appelé unilatéralement à une journée d’action le 19 octobre, suivie depuis par Solidaires. Une nouvelle intersyndicale aura lieu le 24 octobre. Eric Beynel, porte-parole de Solidaires, revient pour Rapports de force sur l’état de la mobilisation et sur la stratégie de son Union syndicale dans les semaines à venir.

[…]

 

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

 

                                

                                                                                     #Actualité FRANCE

Posté par ALLIENORD à 17:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Intéressant =

Conférence syndicale dans le Var                                                                                    

Publié le  21 octobre 2017                                                                                                                                                                                                           par FSC                                                                                            

 

 

Posté par ALLIENORD à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

De nouveaux et intéressants articles à lire =

Nouveaux sur notre site http://bolivarinfos.over-blog.com

En page d’accueil:
1)Venezuela : Audit de totalisation des résultats des élections régionales 2017 du Conseil National Electoral  du 15 octobre 2017 traduit par Françoise Lopez.
2)Cuba : Les banques européennes qui refusent des virements à Cuba violent le droit européen, un article de Cubadebate du 19 octobre 2017 traduit par Françoise Lopez. Voilà une info qui va nous aider à argumenter contre ceux qui appliquent les règles du blocus contre Cuba mais qui vient un peu tard… Que de temps perdu! comme on aurait avancé si on avait connu plus tôt l’existence de ce Règlement de la Communauté Européenne…et le caractère contraignant de son application…!!
3)Venezuela : Le gouverneur qui ne se soumettra pas à l'Assemblée Nationale Constituante ne pourra pas prendre possession de sa charge, un article d’Alba Ciudad du 19 octobre 2017 traduit par Françoise Lopez. 
4)Venezuela : Le Gouvernement rencontrera les gouverneurs pour établir un plan d'assistance national, un article du Courrier de l'Orénoque du 19 octobre 2017 traduit par Françoise Lopez. 
5)Venezuela : Le Chancelier Arreaza condamne le communiqué « insolent » du Costa Rica sur les élections régionales, un article du Courrier de l'Orénoque du 19 octobre 2017 traduit par Françoise Lopez. 
6)Venezuela : Temer n'a pas l'autorité morale pour demander et surveiller un audit des élections au Venezuela, un article du Courrier de l'Orénoque du 19 octobre 2017 traduit par Françoise Lopez. 
7)Venezuela : Si les Etats-Unis m'attaquent, c'est que je suis loyal envers ma Patrie,un article du Courrier de l'Orénoque du 19 octobre 2017 traduit par Françoise Lopez. 
8)Venezuela : Nous devons assumer cette victoire avec humilité,un article de Granma en français  du 19 octobre 2017.
9)Cuba : 20 octobre, Journée de la culture cubaine,un article de Granma en français  du 19 octobre 2017.
Bonne lecture à tous,
Françoise Lopez

Posté par ALLIENORD à 15:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2017

Instructif !!!

20/10/17

Poutine : un bombardement de la Corée du Nord est possible, mais pour quel résultat ?

Poutine : un bombardement de la Corée du Nord est possible, mais pour quel résultat ?© Kremlin/Reuters Source: Reuters
Le président de la Russie, Vladimir Poutine, lors de son discours au forum sur l'énergie à Moscou le 4 octobre

Lors de son discours prononcé au forum de l'énergie à Moscou le 4 octobre, le président russe Vladimir Poutine a évoqué une frappe éventuelle sur la Corée du Nord mais s'est montré très circonspect sur la possibilité d'obtenir un résultat.

«Une frappe pour désarmer la Corée du Nord serait possible, mais son dénouement serait incertain car il s'agit d'un Etat très secret», a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors de son discours au forum sur l'énergie à Moscou, le 4 octobre.

Il a ensuite précisé sa pensée : «Pour dire les choses clairement : quelqu'un peut-il lancer une attaque pour désarmer l'adversaire ? Oui, effectivement. Mais le tir atteindra-t-il sa cible ? Impossible à dire, car personne ne peut prétendre avec certitude où se trouvent les cibles.»

Et d'ajouter : «Nous ne pouvons être sûrs à 100%.»

Vladimir Poutine a également estimé que les décisions coercitives à l'égard de Pyongyang et les «tentatives de prendre le dessus» sur Pyongyang ne faisaient que renforcer la position de la Corée du Nord.

 

Définir la politique américaine : «Ce n'est pas à moi de le faire», dit Poutine

Le dirigeant russe a appelé de ses vœux un apaisement des tensions diplomatiques et une reprise du dialogue : «Toutes les forces en présence doivent cesser les invectives rhétoriques et trouver une solution pour permettre un dialogue entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, de même pour les Etats voisins de la Corée du Nord. C'est la seule voie de la raison possible pour le moment. Mais quoi qu'il en soit, définir la politique américaine, ce n'est pas à moi de le faire.»
«Nous avons une frontière partagée et la chaîne de test nucléaire coréen se trouve à 200 kilomètres de la frontière russe», a rappelé Vladimir Poutine.

Au fur et à mesure que les tensions sur la péninsule coréenne s'accroissaient, Moscou et Pékin ont toujours appelé Washington et Pyongyang à ouvrir la voie à des pourparlers directs. Plus tôt, la Russie et la Chine ont suggéré une initiative de «double gel» pour apaiser les tensions.

Selon cette proposition conjointe, la Corée du Nord devrait cesser ses essais nucléaires et ses lancements de missiles, en échange de quoi les États-Unis et de la Corée du Sud stopperaient leurs exercices militaires conjoints dans la région. Les États-Unis se sont opposés à ce plan.

Lire aussi: Les Etats-Unis assurent être en contact avec la Corée du Nord pour jauger sa volonté de dialoguer

 

Posté par Jocegaly à -

Posté par ALLIENORD à 18:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2017

Infos TOURISME SUD-AVESNOIS pour nos Amis et Amies du Nord =

Notre sélection des sorties
en Sud-Avesnois
pour un week-end réussi !

 

 
Du 3 octobre au 3 décembre
Exposition bricolage
rationnel et magique
MTVS
FOURMIES
 
 

 
 
Du vendredi 20 au
dimanche 22 octobre

Exposition des Ymagiers
Salle des fêtes
GLAGEON

 

 

 

Samedi 21 octobre

La nocturne du ValJoly
A partir de 19h30
Station Touristique Du ValJoly

EPPE-SAUVAGE

 

 
 

 
 
Dimanche 22 octobre

Concous officiel
Equifeel
Ecuries de la Demi-Lieue

TRELON
 

 
Dimanche 22 octobre
Jeu du cheval de bois
Ecuries de la Demi-Lieue

TRELON
 
 

 
 
Dimanche 22 octobre
Fest'loc Rock Rolly
Salle des fêtes
A partir de 14h00

TRELON
 

 
 
Contactez-nous !
Office de Tourisme du Sud-Avesnois 20a, rue Jean Jaurès - BP 20077 - 59613 FOURMIES Cedex Tél.: +33 (0) 3 27 61 16 79 - Fax: +33 (0) 3 27 57 30 44 contact @ sudavesnoistourisme.fr www.sud-avesnois-tourisme.com
Ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h
 
Facebook
 

Posté par ALLIENORD à 15:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Excellente initiative =

19/10/17

En Camargue, des canards remplacent les désherbants dans les rizières

Crédit photo : Canard des Rizières

 

Ce riziculteur camarguais utilise des canards plutôt que des pesticides afin de préserver la biodiversité et l'environnement. Une méthode écologique.

Après les canards nettoyeurs de vignes, voici les canards qui nettoient les rizières. Inspirée d’une technique japonaise ancestrale, cette méthode sans engrais ni pesticides est 100% naturelle. Elle permet de lutter contre la dégradation de la nature et contre l’impact négatif des pesticides sur la santé. 

Bernard Poujol, riziculteur en Camargue, emploie une technique japonaise écologique afin de prendre soin de ses rizières : 1 200 canards laissés en liberté sur ses plantations, avec pour seul mot d’ordre de vivre leur vie de canards en se nourrissant des mauvaises herbes, ce qui permet ainsi d’entretenir les rizières.

Regardez :

(Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez ici)

Cette méthode a été mise au point en 1978 par Takao Furuno, un riziculteur japonais bien décidé à ne plus avoir recours aux pesticides, à restaurer la biodiversité de ses rizières et à améliorer leurs rendements, en toute autonomie.

Crédit photo : Canard des Rizières

Bernard Poujol confie à Des Racines et des Ailes :

« On se rend compte qu’on peut vivre en symbiose comme ça. On a réussi à créer un certain équilibre où, finalement, l’homme devient l’organisateur du jardin, et non pas le prédateur. »

 

Quant aux canards, ils finiront certes dans les assiettes des consommateurs, mais en ayant tout de même vécu une belle vie en liberté dans la nature.

 

 

Sur : https://positivr.fr/canards-rizieres-camargue-alternative-ecologique/

Posté par Jocegaly à -

Posté par ALLIENORD à 15:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Trouillards !!!

Cap 2012... et après? >

Messages octobre 2017

>

Bruno Le Maire aussi a refusé de débattre avec Marine Le Pen à "L’Emission politique", pour des "raisons d’agenda"

19/10/17

Bruno Le Maire aussi a refusé de débattre avec Marine Le Pen à "L’Emission politique", pour des "raisons d’agenda"

 

Bruno Le Maire aussi a refusé de débattre avec Marine Le Pen à "L’Emission politique", pour des "raisons d’agenda"

Publié à 13h02, le 18 octobre 2017 , Modifié à 06h36, le 19 octobre 2017

Sur le LAB

Bruno Le Maire © LIONEL BONAVENTURE / AFP
Image Sébastien Tronche

Jeudi 19 octobre, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics d’Emmanuel Macron et futur ex-LR, débattra avec Marine Le Pen dans l’Emission politique sur France 2 pour la grande rentrée médiatique de la présidente du Front national. Mais l’ancien directeur de campagne de Nicolas Sarkozy n’était pas le premier choix de la chaîne.

Ainsi apprend-on ce mercredi par Le Figaro qu’après Laurent Wauquiez, Bruno Le Maire a aussi décliné l’invitation à débattre avec la députée FN et finaliste de la dernière présidentielle face à Emmanuel Macron. Un refus balancé par le député frontiste Sébastien Chenu et confirmé par l’entourage du ministre de l’Economie qui évoque des "raisons d’agenda" en pleins débats budgétaires à l’Assemblée nationale.

Au Figaro, l’entourage du ministre souligne également que "BLM" a déjà débattu avec la fille de Jean-Marie Le Pen sur France 2. C’était il y a quatre ans.

Gérald Darmanin s’était amusé de la fin de non-recevoir de Laurent Wauquiez, estimant que Marine Le Pen aurait plus de "contradiction" avec lui qu’avec le favori pour la présidence de LR et tenant de l’aile droite du parti de la rue de Vaugirard. On imagine que sa réaction sera plus nuancée sur le refus de Bruno Le Maire, son collègue de Bercy.

[BONUS TRACK] Refus en séries

Outre Laurent Wauquiez et Bruno Le Maire, pour des raisons différentes, plusieurs autres personnalités politiques n'ont pas accepté de débattre avec Marine Le Pen, apprend-on dans Le Parisien du jeudi 19 octobre. Ainsi Benjamin Griveaux, secrétaire d'Etat auprès de Bruno Le Maire, a-t-il lui aussi fait valoir des "questions d'agenda" avec l'examen du budget à l'Assemblée. Egalement sollicité, le patron des Hauts-de-France Xavier Bertrand a décliné pour se "concentrer sur sa tâche à la région", explique son entourage au quotidien. Quant à Manuel Valls, il "ne veut pas être l'invité qui arrive à 22 heures-22h20 sur le plateau".

Posté par Jocegaly à - Commentaires [0]

Posté par ALLIENORD à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

ABSOLUMENT ODIEUX !!!

19 Octobre 2017                                                                                                    

                                    

                                        Publié par El Diablo                                    

                                                                

                                                                                    Les PROFITS ODIEUX de la BCE sur le dos du peuple GREC                                                                                                                                             

                                

Les PROFITS ODIEUX de la BCE sur le dos du peuple GREC

Mario Draghi vient de reconnaître que les banques centrales membres de la zone euro avaient accumulé 7,8 milliards d’euros de profits grâce aux titres grecs que la BCE a achetés au cours des années 2010-2012 dans le cadre du programme SMP (Securities Markets Programme) . À cela s’ajoutent d’autres sommes, dont ne parle pas le président de la BCE : les profits réalisés par ces mêmes banques centrales dans le cadre des achats dits « ANFA » (Agreement on Net Financial Assets). Il faut également ajouter les profits réalisés par les 14 pays de la zone euro qui ont octroyé un prêt bilatéral à la Grèce en 2010 à un taux d’intérêt abusif d’environ 5%. L’Allemagne a par exemple fait plus de 1,3 milliard d’euros de profit grâce à son prêt bilatéral à la Grèce. De son côté, la France n’a pas été en reste. Il faudrait comptabiliser aussi les économies réalisées par les pays dominants de la zone euro dans le refinancement de leurs dettes publiques : la crise qui a frappé la Grèce et les autres pays de la périphérie a entraîné une fuite des prêteurs privilégiant les pays les plus riches de la zone euro qui, en conséquence, ont bénéficié d’une baisse du coût de leurs emprunts. Dans le cas de l’Allemagne, entre 2010 et 2015, l’économie s’élèverait à 100 milliards d’euros . Enfin, la BCE a acheté dans le cadre du Quantative easing (QE) pour 400 milliards d’euros de titres souverains allemands, le plus souvent avec un rendement nul ou négatif. La BCE a également acheté des titres souverains français pour un montant un peu inférieur à 400 milliards d’euros. Ces achats de titres allemands ou français ne lui rapportent rien tandis que les titres grecs qu’elle détient pour un montant dix fois inférieurs lui ont rapporté 7,8 milliards d’euros. Chacun peut répondre à la question à qui profite cette politique de la BCE.

(...)

LIEN VERS LA SUITE DE L'ARTICLE CI-DESSOUS:

                                

                                                                                     #Actualité européenne

Posté par ALLIENORD à 12:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La lettre du jour =

                                        

Bonjour, voici la lettre d’information du site « CAPJPO - EuroPalestine » (http://www.europalestine.com)
Si vous ne visualisez pas cet email lisez-le sur le site http://www.europalestine.com

                                

                   

                               
                                            Publication CAPJPO - Europalestine                                                                                        
                                
                               
                                                

Posté par ALLIENORD à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2017

WOUAH !!!

18 Octobre 2017                                                                                                                                         

                                        Publié par El Diablo                                    

                                                                

                                                                                    Lumière sur les LIENS financiers entre PROFESSIONNELS de la santé et labos PHARMACEUTIQUES                                                                                                                                             

                                

La nouvelle mouture de la base de données « Transparence santé » fait la lumière sur les liens financiers entre les professionnels du secteur et les entreprises privées. Au total, ce sont au moins 691 millions d’euros qui auraient été redistribués depuis 2012, directement ou sous forme de cadeaux, par des laboratoires pharmaceutiques ou des fabricants d’équipements médicaux.

 

C’est une nouvelle pièce dans le dossier déjà lourd des stratégies d’influence des laboratoires pharmaceutiques vis-à-vis de la profession médicale (lire nos enquêtes iciiciici et ). Effet de la mise en application progressive du « Sunshine Act », ensemble de lois relatives à la transparence du secteur, la base de données « Transparence Santé » (accessible ici) met en lumière les liens financiers directs (rémunérations) ou indirects (repas, voyages, conférences, etc.) entre professionnels de la santé et industrie. 691 millions d’euros au total selon les calculs du Monde, qui liste les entreprises les plus généreuses : Novartis (34 millions d’euros), MSD (30 millions), AstraZeneca (20 millions), Roche (19 millions), Bayer (18 millions) et Sanofi (15 millions).

 

[…]

 

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

                                

                                                                                     #Actualité FRANCE

Posté par ALLIENORD à 16:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]