Bonjour, voici la lettre d’information du site « CAPJPO - EuroPalestine » (http://www.europalestine.com)
Si vous ne visualisez pas cet email lisez-le sur le site
http://www.europalestine.com
Publication CAPJPO - Europalestine
Bonjour,

Notre site www.europalestine.com a été une nouvelle fois attaqué. Il faut croire que nos infos dérangent...

En attendant qu'il soit  réparé, nous vous diffuserons nos articles par le biais de la newsletter et de notre page facebook 
https://www.facebook.com/Europalestine/?hc_ref=PAGES_TIMELINE

Ci-dessous deux articles du 7 novembre (qui n'ont pas dû plaire au lobby israélien...) :


Jamal Khashoggi’s a été assassiné grâce à du matériel … israélien !
C’est avec du matériel fourni par la firme d’espionnage israélienne NSO, une excroissance du Mossad, que les tueurs à la solde du prince saoudien Mohammed ben Salmane (« MbS ») ont organisé l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, a révélé mardi Edward Snowden, le célèbre ex-espion états-unien. 
Edward Snowden avait fait défection de son poste à la National Security Agency (NSA) américaine en 2013, et avait révélé des pans entiers des agissements  criminels de cette agence.
En substance, Snowden  est intervenu par vidéo-conférence, depuis Moscou où il a trouvé asile depuis cinq ans, devant un parterre de professionnels réunis à Tel-Aviv. Il avait décliné l’offre de venir en personne à Tel Aviv, par crainte que les Israéliens ne profitent de sa présence pour l’arrêter et le livrer aux Américains.
C’est le logiciel Pegasus de NSO, un instrument d’espionnage vendu aux dictateurs du monde entier, qui a été utilisé par les agents de MBS, a expliqué Edward Snowden.
Pegasus permet une surveillance quasi-illimitée de ses cibles, notamment à travers la prise de contrôle des téléphones mobiles : localisation des appareils, écoute des conversations, capture de toutes les données  (répertoires, agenda, photos, e-mails, applications, etc…) notamment.
Pegasus aurait été installé sur le mobile d’un autre opposant saoudien, Omar Abdulaziz,  un ami de Jamal Khashoggi avec lequel il conversait fréquemment. « Effectivement, les auteurs du crime ont eu recours à un logiciel d’espionnage développé par une compagnie israélienne. On aura du mal à connaître la chaîne exacte des conséquences de cette action, parce que la compagnie ne nous le dira pas », a-t-il ajouté. De fait, dans un communiqué publié sur le site Globes, NSO dément tout comportement délictuel, et jure ses grands dieux que sa mission est de « sauver des milliers de vies », rien de moins !

Source : Haaretz
CAPJPO-EuroPalestine

BDS : l’Université de Leeds (Royaume-Uni) sanctionne des entreprises collabos, dont Airbus
Leeds est devenue la première université du Royaume-Uni à mettre en œuvre la lettre « D » de la campagne BDS (Boycott – Désinvestissement – Sanctions), en liquidant ses actifs au capital de trois entreprises coupables de collaboration militaire avec Israël.
Les firmes en question sont United Technologies, Keyence Corporation et Airbus, a précisé un porte-parole de la campagne dans le journal des étudiants de l’Université The Gryphon. Le désinvestissement porte sur un total de 1,2 million de dollars.
Dans une lettre ouverte à la direction de l’Université, publiée le mois dernier, le comité  Palestine de Leeds avait également demandé la cession des titres détenus par l’établissement au capital d’une quatrième entreprise,  la banque HSBC, mais n’a pas obtenu satisfaction pour le moment.
Un porte-parole de la direction de l’Université, interrogé par The Gryphon, s’est défendu en disant qu’HSBC « n’a pas d’investissement direct dans des entreprises d’armements », mais que l’enquête sur ce point continuait néanmoins.
« C’est un succès de taille, et nous espérons bien que  le mouvement va progressivement s’étendre à toutes les universités du pays », a commenté pour sa part  Evie Russell-Cohen, co-présidente du Comité Palestine de l’Université.
Pour Youssef Abdelfattah, « c’est dur, pour des étudiants palestiniens comme je le suis moi-même, de constater que nos frais de scolarité sont investis dans des entreprises qui fabriquent les armes utilisées contre notre propre peuple. Il faut que cela cesse ».

Source : Electronic Intifada
 CAPJPO-EuroPalestine